Faits en Bref
Nationalité: France
Nombre total de livres: 2 Livres
Prosper Mérimée
Né à Paris en 1803 au sein d'une famille cultivée à laquelle il doit son goût pour les belles-lettres et une nostalgie pour la Révolution française et pour Napoléon Bonaparte.
Il fait des études sérieuses de droit mais se croit surtout promis à la carrière littéraire.
Il fréquente les salons où il va rencontrer le peintre Delacroix et surtout Stendhal qui sera son ami.
C'est probablement de ce dernier qu'il tient le goût des mystifications puisqu'il publie ses premières pièces de théâtre sous un pseudonyme, Clara Gazul, prétendue femme de lettres espagnole. Mérimée se tourne ensuite vers le genre historique et publie en 1829 "Chronique du règne de Charles IX", son premier et unique roman dans lequel il a voulu donner une leçon de tolérance et de liberté.
À partir de cette année il commence à publier dans "La Revue de Paris" ses premières nouvelles qu'il réunira en 1833 sous le titre "Mosaïque" et qui regroupe "MAteo Falcone", "Visions de Charles XI", "L'Enlèvement de la redoute", "Tamango", "Federigo", "Le Vase étrusque" et "La Partie de trictrac.
Il découvre ainsi le genre qui semble le mieux adapté à son tempérament.
En 1834, il est nommé au poste d'inspecteur général des monuments historiques, ce qui lui permet de parcourir la France en tous sens et même voyager beaucoup à l'extérieur, en Italie, en Grèce, au Proche-Orient, en Angleterre et surtout en Espagne qui le marquera le plus.
Il ramènera d'ailleurs le sujet de son chef d'œuvre, "Carmen" (1845), et il y fera connaissance, au sein de la famille Monjito, d'une jeune fille qui deviendra vingt-trois ans plus tard l'Impératrice des Français et fera de Mérimée son principal confident.
De même, un voyage en Corse lui inspirera "Colomba".
Durant le règne de Napoléon III, il sera un familier de la cour des Tuileries et sera nommé sénateur. Accablé par la défaite française face à la Prusse, il meurt à Cannes le 23 septembre 1870.
Recherche
  • Sommaire :
    L'histoire d'une pépite d'or curieuse de la vie, d'une rose magique à la beauté envoûtante, d'un petit berger fidèle à sa montagne et d'une goutte de pluie, ô combien généreuse!
    Des contes écologiques...
    Une écriture remarquable.
    Titre:Le berger des nuages
    Auteur:Philippe David-Maufras
    Cible:Enseignement Moyen
  • Sommaire :
    Horch Ehden, cet espace montagneux et forestier, le dernier témoin des forêts du Liban, est protégé par Amine, un personnage bien sympathique, un écologiste au vrai sens du terme, à qui il est arrivé une étrange aventure...
    Suivons Amine! Et attention à ne pas écraser les fleurs.
    Titre:L'Âme de la forêt
    Auteur:Jabbour Douaihy
    Cible:Enseignement Primaire
  • Sommaire :
    En compagnie de Najla et de Jihad, de Nadine et de Rabih, et du capitaine latif aussi, allons à la découverte de l'île des palmiers, ce site féerique situé au large de Tripoli... Une aventure, écrite par Alexandre Najjar, dans un style limpide et chaleureux.
    Titre:L'Île des palmiers
    Auteur:Alexandre Najjar
    Cible:Enseignement Primaire
  • Sommaire :
    La classe, à laquelle nous assistons est très particulière. Ici, point de craies ni de tableau noir, mais le sable d'une plage et les arbres d'une forêt.
    Nous y apprenons, par exemple, qu'une vipère peut être sympathique, surtout quand elle s'appelle Viviane et qu'elle porte un cah ...
    Titre:Classe Verte
    Auteur:Maryvonne Speltz Chenel
    Cible:Enseignement Primaire
Connexion Utilisateur
 
     
Oublié mot de passe ?